Nightmare

Venez vivre votre pire cauchemar...
 

Partagez | .
 

 [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ezra Fitzgerald
Je suis un(e) Langue-de-plomb

Emploi/Maison : Langue-de-plomb

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 2
Epouvantards vaincus : 0
Peur: La peur elle-même
MessageSujet: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Sam 14 Sep - 15:26




Un concert qui dégénère  (27 Août 2027)



Ezra tira sur une corde de sa guitare, s'assurant qu'elle était bien accordée. Le bruit résonna dans la salle uniquement remplie de chaises et de tables vides. Il lança un regard vers ce vaste océan, l'imaginant déjà plein à craquer d'un public venu tout spécialement pour découvrir de nouveaux musiciens. Son groupe n'avait pas encore la notoriété dont il rêvait mais au moins avaient-ils eu une bonne critique dans un journal, ce qui remplissait suffisamment les salles de curieux et d'amateurs de bon son. Avec ses trois meilleurs amis, moldus et sorciers, il avait réussi à monter un vrai groupe de rock et tous ensemble ils s'étaient mis d'accord pour jouer ce qu'on appelait du rock californien, sentant bon le soleil et les plages de sable chaud, ce qu'on ne trouvait pas facilement en Grande-Bretagne. C'était un vrai plaisir pour Ezra, natif de Californie, de pouvoir retrouver ses racines dans la musique et avec les personnes qu'il aimait le plus après Esther et ses parents.

Ce soir était un concert important, il allait jouer pour la première fois dans une assez grande salle, qui était presque toujours comble. Un bar huppé du quartier de Soho, qui recevait parfois parmi les plus grands musiciens de notre temps. Rooney, car c'est ainsi qu'ils avaient nommé leur groupe, avait intérêt à faire fort pour ne pas décevoir le patron du club , il prenait un gros risque en acceptant des amateurs sur la seule bonne foi d'un critique, un seul, dans le journal national. D'autant que c'était un vendredi soir et qu'il y aurait probablement beaucoup de monde. Il pourrait toujours se rattraper sur la soirée de Samedi mais il n'était encore jamais arrivé que le bar soit vide un Vendredi soir. Ezra avait donc la pression et les autres membres de son petit groupe aussi. Chacun était seul sur un coin de la scène, accordant son instrument, révisant les paroles et les accords des chansons qu'ils joueraient. L'heure n'était pas au bavardage détendu dont ils avaient l'habitude avant un concert.

Au départ, tout ceci était uniquement pour s'amuser, passer un peu de bon temps entre amis et se réunir autour d'une même passion : la musique. Mais ce soir, c'était du sérieux. Leur passion pourrait bien devenir plus que cela s'ils réussissaient ce concert et les suivants. Aucun n'osait prononcer le mot à voix haute mais il résonnait dans l'esprit de tous : un métier. Ezra en avait rêver toute sa vie mais il n'avait jamais vraiment eu l'espoir que cela arrive. Aujourd'hui non plus d'ailleurs mais il n'aurait pas dit non vu les circonstances. Depuis cette histoire d'épouvantard, il n'avait pas vraiment eu l'occasion de remettre les pieds au Ministère et ses congés payés allaient bientôt prendre fin. Il était grand temps que lui ou le Ministère ne fassent un choix, peu importe lequel, sur la suite de sa carrière. Bien sûr, Ezra aurait préféré qu'on mette toute cette histoire au placard et qu'il puisse poursuivre les différentes recherches qu'il avait entrepris au sein du département des Mystères. Mais il s'attendait surtout à ce qu'on le mette en prison pour avoir causé la perte du monde magique et moldu. Ce soir, une autre option s'offrait à lui. Il n'avait pas le droit à l'erreur.

Il ne restait plus qu'une petite demi-heure avant que la salle n'ouvre ses portes et laisse entrer les premiers spectateurs. Ezra et les autres étaient au comble de leur stress, dans la petite pièce qu'on leur avait laissé comme loge. Comme tout bon rockeur qui se respecte, ils passaient les dernières minutes autour d'une bière, histoire de se détendre. Dans sa tête, Ezra répétait tout bas les paroles de la première chanson qu'il interpréterait ce soir et, dans un autre coin de la pièce, le batteur frappait doucement l'accoudoir du canapé, en rythme.

Lorsque Ezra eut terminé sa seconde bière, un coup fut frappé à la porte. Le propriétaire entra sans attendre l'accord de qui que ce soit à l'intérieur de la pièce. Lui aussi semblait un peu anxieux mais il n'en était pas à sa première fois et, des années auparavant quand personne n'y croyait, il avait accepté de grands artistes sur sa scène. Il ne s'était jamais trompé, jamais. Pourtant, deux membres de ce petit groupe le mettait plutôt mal à l'aise, sans qu'il ne sache pourquoi -Ezra était bien entendu l'un d'entre eux. L'homme, d'une cinquantaine d'année, se racla la gorge et prononça un gentil petit discours pour les rassurer et leur rappeler qu'ils jouaient le prestige du club par la même occasion. De quoi faire redescendre l'alcool tout de suite... Ezra avala difficilement sa salive lorsque le propriétaire finit par se taire.

Ensemble, les quatre jeunes hommes quittèrent la loge et se rendirent sur le côté du rideau. Ils entreraient par la gauche. Ezra jeta un petit coup d’œil. La salle était pleine à craquer. Il était temps de monter sur scène. Un à un, ils montèrent sur la scène, saluant le public qui applaudissait poliment, sans doute curieux de voir ce que cela allait donner. Regardant l'un après l'autre ses musiciens pour s'assurer qu'ils étaient prêt, Ezra pris sa guitare en main et s'approcha du micro. La lumière baissa et les premiers accords se firent entendre.


Chaque post fera gagner 5 points RP ou maison. A vous de jouer !
Code RomieFeather



 

_________________
#99ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Colline Selwynn
Je suis un(e) moldu(e)

Emploi/Maison : Serveuse

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 0
Epouvantards vaincus : 0
Peur: Les loups
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Sam 14 Sep - 16:23

27 Août 2027, Début de soirée à Soho
Un concert qui dégénère.
Encore un vendredi soir qu'elle passera à Soho, le quartier préféré des jeunes londoniens à la recherche d'un endroit où faire la fête. Colline le connaît par cœur, ce quartier, elle y passe toutes ses soirées ou presque, au point d'en faire une overdose parfois. Mais ce soir, c'est un peu différent. Elle est habillée comme à son habitude quand elle sort : une jolie robe, rouge cette fois, qui fait ressortir ses longs cheveux noirs et sa peau pâle, de hauts talons noirs. Un peu trop maquillée mais ça lui va bien et surtout elle ne fera pas tâche au milieu du reste de la foule. Elle sait se fondre, tout en étant un peu plus visible qu'une autre. Elle est jolie et elle le sait, elle en joue toujours aussi bien.

Elles sont toujours toutes les quatre, toujours les mêmes filles, toujours le même groupe, toujours le même endroit. C'en est presque triste tant elles ne sont pas originales dans leurs choix, dans leurs actes, dans leur apparence. Mais Colline aime ça, elle se sent un peu plus jeune, elle ressent ses vingt ans quand elle sort comme ça avec elles, elle n'a pas l'impression d'être une jeune mère qui doit enchaîner les petits boulots pour payer l'école à ses enfants. C'est à ça que lui sert son salaire quand elle a fini de payer le loyer et les courses : une bonne soirée ou deux avec ses amies, la perspective de rencontrer quelqu'un, la possibilité d'être quelqu'un d'autre. Même si ça contraste avec ce qu'elle est le jour, elle ne s'en passerait pour rien au monde. Qui ne voudrait pas, juste le temps d'une nuit, tout oublier, devenir insouciante ? Pas elle en tout cas. Elle adore ces soirées.

Et puis ce soir est différent. Elles ne vont pas dans une boite quelconque pour draguer des mecs plus vieux ou séduire des filles qui se savent hétéros mais veulent bien se laisser tenter le temps d'une soirée. Non, ce soir elles ont reçu des invitations pour un club bien plus prestigieux que ceux où elles ont l'habitude d'aller. En son temps, les plus grands artistes y passaient tous. Ce soir, il s'agit d'un groupe un peu moins connu, pas connu du tout en fait. C'est sans doute pour ça qu'elles ont eu les invitations. Colline avait fait quelques recherches sur ce groupe mais elle n'avait rien trouvé de très concluant. Pourtant, c'était bien elle qui avait insisté pour qu'elles y aillent ensemble, qu'elles passent une soirée chic devant un groupe rock qui deviendrait peut-être un grand classique du rock anglais, qui sait ?

Quand elles arrivèrent sur place, la salle était déjà comble mais le groupe n'était pas encore sur scène. Au moins elles pourraient voir l'entrée en scène et la première chanson, après ça, un petit tour dans le club, un verre ou deux et peut-être ensuite si l'une des filles voulaient partir, elles iraient ailleurs. Mais pas tant que la musique n'aurait pas commencé. Habiles, les quatre jeunes filles réussirent à se frayer un chemin dans la foule pour s'approcher de la scène et être au premier rang. Elles n'auraient pas de table pour le moment mais cela pourrait changer très vite selon les charmes de chacune. C'était ainsi que ça se passait toujours, même si Colline était rarement celle qui séduisait pour obtenir quelque chose. Non pas qu'elle n'aimait pas draguer, au contraire, mais elle n'aimait pas le faire uniquement pour obtenir des avantages, comme une poule de luxe.

Elles n'étaient accoudées à la barrière que depuis quelques minutes quand la lumière baissa et que quatre jeunes hommes montèrent sur scène, pour enchaîner presque tout de suite avec leur musique. Un son un peu étrange pour les contrées froides de Londres, il réchauffait le cœur et donnait tout de suite la pêche. Colline aurait bien aimé en profiter un peu plus longtemps, malheureusement l'une de ses amies avait repéré une table avec seulement deux hommes et elles s'y précipitaient toutes déjà dans l'espoir d'avoir une place. Soupirant un peu, Colline suivit, se promettant de revenir près de la scène plus tard.

made by pandora.

_________________
'Cause I'm wild,
young and sexy

© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kathleen Austen
Je suis un(e) Poufsouffle

Emploi/Maison : Poufsouffle, 7eme année

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 1
Epouvantards vaincus : 1
Peur: Les Mangemorts
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Dim 29 Sep - 12:12

Katie était anxieuse. Ce n'était pas la première fois qu'elle sortait dans le monde moldu, elle avait passé tout l'été dans des parcs et des lieux moldus avec Rurisk mais jamais elle n'était entourée de plus que quelques uns. Ce soir, il y en aurait probablement beaucoup et elle devrait faire attention. Et puis, il y aurait Rurisk. Ce serait la première soirée qu'ils allaient passé tous les deux et ce serait sans doute un peu plus tendu qu'un après-midi au parc, ce qui était devenu leur habitude depuis leur première rencontre.

La jeune fille ajusta sa jupe et sa cravate, aujourd'hui elle avait décidé de porter son uniforme au complet, elle aimait tellement cette tenue et Poudlard lui manquait tant, elle était impatiente d'y retourner dans quelques jours même si cela signifiait laisser Rurisk pour au moins un mois et demi. Mais elle rentrerait pour les vacances et trouverait à ce moment là un moyen de lui avouer qui elle était vraiment. Elle voulait lui parler de Poudlard ce soir, lui expliquer ce qu'elle allait faire mais elle n'avait pas le droit de lui parler de la Magie bien que cela la tuait. Elle avait trouvé pas mal d'excuses, comme un pensionnat pour jeunes filles, par exemple mais cela lui faisait mal de mentir à celui qui était devenu son petit-ami ou du moins ce qui y ressemblait le plus.

Quand elle fut fin prête, la jeune fille transplanna jusqu'à une petite ruelle dans le quartier de Soho, où se trouvait le rendez-vous. Elle connaissait le groupe de nom, le chanteur étant un sorcier, ils avaient une petite résonance dans le monde magique, mais rien de très important. Elle avait choisi cette soirée justement pour cette raison, ainsi elle se sentirait moins seule. Rurisk devait la retrouver sur place, ils avaient rendez-vous à neuf heures précises dans le bar où se tiendrait le concert. Il était huit heures cinquante, il lui restait tout juste le temps de remonter la rue et de se rendre devant le bar pour être parfaitement à l'heure.

Ce qu'elle fit, d'un pas rapide, le cœur battant. Quand elle arriva finalement, elle repéra tout de suite Rurisk qui l'attendait devant le bar. Un grand sourire s'afficha sur les lèvres de Kathleen quand elle croisa le regard du jeune homme. Il était tellement adorable, tellement mignon et dire qu'elle était avec lui... Jamais elle n'aurait imaginé trouvé quelqu'un d'aussi parfait. Depuis sa rupture d'avec Cloe, elle était persuadée qu'elle passerait un long moment seule, mais cela n'avait duré que quelques semaine, grâce à cet incroyable jeune homme.

Les deux amoureux entrèrent dans le bar, presque silencieux, tant Katie était stressée. Une immense boule restait coincée en travers de sa gorge, l'empêchant de trouver quoi dire bien qu'elle mourrait d'envie de lui parler. Au lieu de quoi, elle se contenta de lui prendre la main et de se frayer un chemin au milieu de la foule. Sa petite main serrait très fort celle du jeune homme, ayant peur de le perdre au milieu de cet océan de monde. Il leur fallut attendre et chercher quelques minutes avant de trouver une place toute proche de la scène. Le concert avait déjà commencé depuis quelques minutes quand ils furent posés, assez pour entendre une chanson complète en tout cas, ce qui donna à Katie, passionnée de musique, une bonne occasion d'engager la conversation.

« Alors, comment tu trouves le groupe ? »

_________________
« That's what you get
when you let your heart win »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kelly Hanlon
Je suis un(e) Serpentard

Emploi/Maison : 5ème année à Serpentard

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 1
Epouvantards vaincus : 0
Peur: des clowns
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Dim 29 Sep - 13:54

Kelly s'ennuyait un peu en ce vendredi soir, tournant en rond chez elle. Elle cherchait, se creusait les méninges, mais elle ne trouvait rien. Elle regarda l'horloge; 19h45... Malgré l'heure, sa mère s'était allongée dans son lit, tombante de fatigue et s'était endormie dan la minute. Du coup, Kelly se retrouvait seule, à attendre elle ne sait quoi. Elle tourna la tête et admira le ciel, d'une couleur magnifique à cette heure: rose, très légèrement orangé, cela lui rappelait une de ses connaissance de Poudlard; Kathleen. Elle repensa à elle, et se souvint soudainement du concert dont elle lui avait parlé, qui se déroulait ce soir dans Soho. Kate avait dit qu'elle y serait, avec un de ses amis moldu, l'occasion de se voir incognito avant la rentrée, sans parler de magie, de de la rentrée imminente!
Elle décida donc d'y aller. Elle retrouverait sûrement son amie là-bas!
Elle alla dans sa chambre, prit une robe décontractée bleue nuit, des collants noirs et fila à la salle de bain se faire une beauté.
Quand elle eut fini,elle fila dans l'entrée, écrivit vite fait un mot à sa mère au cas où celle-ci se réveillerait, pris ses bottines et son blouson, pour ensuite partir à pied. Elle avait la chance d'habiter près de Soho, comme ça elle pouvait s'y rendre en peu de temps. Il était 20h40 à sa montre, avec un peu de chance, elle arriverait vers neuf heures moins cinq.
Elle se demanda comment cette soirée allait se passer, et si elle allait avoir la chance de croiser Kate et son ami.
Elle arriva un peu en avance, alla s'asseoir au bar, et pris une bouteille de Sprite. Elle parcourut lentement la salle des yeux, pour essayer de repérer des têtes qu'elle connaissait, et aperçut soudain Kathleen avec son ami au bar. Elle se dirigea vers eux, tout sourire.
Kelly salua poliment Rurisk et Kate, et les laissa reprendre leur conversation, sans vraiment les écouter.
Elle se laissa emporter par la musique, tandis que le groupe avait déjà joué quelques chansons.

_________________


Don't get to close
It's dark inside
It's where my demons hide
It's where my demons hide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Épouvantard
Je suis Administrateur

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Lun 30 Sep - 20:39


Le Riddikulus : lancé de dé


Alors que chacun profite tranquillement de la musique, une horde d'épouvantard entre dans le bar et jette son dévolue sur tous les spectateurs et les artistes. Ils sont environs une vingtaine. C'est la première fois que l'on voit des épouvantards en « meute », à croire qu'ils commencent à s'organiser... Ils attaquent sans distinctions moldus et sorciers qui heureusement, son là pour tenter de sauver la situation.

Chaque moldu ici présent devra poster un RP décrivant en 200 mots leur réaction face à un seul épouvantard. Les sorciers pourront en faire autant mais doivent se protéger en lançant un Ridikkulus sur leur agresseur.

Pour rappel :

Chaque niveau équivaut à un dé « Ridikkulus » lancé, donc si vous êtes niveau 2, vous pouvez lancer deux dés et ainsi de suite. De plus :

Le niveau 1 permet de repousser temporairement un épouvantard mais il n'est pas très efficace sur les créatures modifiées génétiquement. 
Le niveau 2 (300 points RP + ASPIC (A) ou 3 épouvantards vaincus) permet de repousser un épouvantard le temps de fuir et uniquement cela.
Le niveau 3 (50 points RPs + ASPIC (niveau EE en DCFM) + 7 épouvantards vaincus) a le même effet que le niveau 2 mais il change aussi l'épouvantard en une créature plus drôle, contrairement aux autres niveaux, ce qui permet de fuir plus rapidement. Vous pouvez acheter ce niveau une fois passé au 2ème/
Enfin, le niveau 4 (90 points RPs  + 15 épouvantards vaincus) a l'effet du sort dans le livre comme on le voit dans le tome trois. C'est le plus puissant et il ne peut être acheté qu'après le niveau 3

Il n'y a que des niveaux 1 et 2 dans cette salle. Vous ne pouvez donc lancer que deux dés maximus.

Enfin, lorsque vous lancez le(s) dé(s) :

Un niveau 1 ne peut lancer qu'un seul dé Le résultat aura lieu de cette façon :

Vous faites 1 : l'épouvantard n'est pas repoussé, vous perdez 5 points RP. Jet de fuite obligatoire.
Vous faites un nombre impair : l'épouvantard n'est pas repoussé.
Vous faites un nombre pair : l'épouvantard prend une apparance ridicule à vos yeux pendant quelques secondes.
Vous faites 6 : l'épouvantard fuit, vous gagnez 20 points RP.


Un niveau 2 peut lancer deux dés. Le résultat aura lieu de cette façon :

Vous faites 1 : l'épouvantard n'est pas repoussé, vous perdez 10 points RP. Jet de fuite obligatoire.
Vous faites un nombre impair : l'épouvantard n'est pas repoussé.
Vous faites un nombre pair : l'épouvantard prend une apparance ridicule à vos yeux pendant quelques secondes, l'épouvantard fuit.
Vous faites 6 : l'épouvantard meurt, vous gagnez 50 points RP.

Si vous ne souhaitez pas combrattre, que vous avez raté votre Riddikulus ou que vous êtes un moldu, il est possible de lancer le dé "fuite". Il vous donne deux chances sur trois de pouvoir fuir sans combattre. Cela vous fais perdre automatiquement 3 points RPs.


Bon courage à tous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmarerpg.forumactif.org
avatar
Ezra Fitzgerald
Je suis un(e) Langue-de-plomb

Emploi/Maison : Langue-de-plomb

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 2
Epouvantards vaincus : 0
Peur: La peur elle-même
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Mer 2 Oct - 19:21




Un concert qui dégénère



La soirée avait trop bien commencé, visiblement. Le concert se passait à merveille et les spectateurs étaient au rendez-vous. Ezra ne distinguait pas vraiment de visages, à cause des projecteurs qui l'éblouissaient, mais il voyait parfaitement les nombreuses silhouettes, bien plus nombreuses que tout ce qu'il avait vécu jusque là. Aucune de leurs représentations n'avaient été aussi saluées par le passé et cela était un grand changement dans la vie de ce petit groupe formé uniquement de bons amis, sorciers et moldus.

Mais cela ne dura pas, bien entendu. C'était toujours comme ça avec Ezra, toujours. Quoiqu'il fasse, quoi qu'il entreprenne, cela terminait toujours mal. Le plus bel exemple était sans doute celui de ses recherches sur les épouvantards qui avaient tellement dégénérer qu'il avait bien cru finir en prison. Et il était clair qu'il n'aurait pas survécu bien longtemps à Azkaban. Heureusement, puisqu'il était responsable de la plus grande catastrophe que le monde magique ait connu, on lui avait laissé sa liberté en échange d'un peu d'aide pour régler le problème. Il avait accepté, bien sûr, même s'il ne voyait pas trop comment aider. Ses recherches lui avaient permis de comprendre comment créer un milliard d'épouvantards en plus mais certainement pas comment s'en débarasser, surtout depuis qu'il s'était avéré que les créatures étaient résistantes au sortilège du Ridikkulus.

Mais il aurait le temps de s'exercer et cet entraînement allait visiblement commencer maintenant. En effet, une bonne vingtaine de créatures venaient de pénétrer dans le bar, prenant toutes une apparence différente au même moment. Ezra lâcha son micro une seconde avant que la musique ne cesse derrière lui et que des cris se mettent à retentir dans toute la salle. Le jeune homme eut tout juste le temps de poser sa guitare au sol et de sortir sa baguette de la poche arrière de son jeans lorsqu'un épouvantard se posta devant lui. La créature tourna un moment sur elle-même, comme si elle cherchait quelle forme prendre, avant de finalement laisser tomber et se contenter de fondre sur Ezra dans sa forme de base. Le jeune homme eut un mouvement de recul. Au fond de lui, il était un peu excité à l'idée de se retrouver face à son premier épouvantard, de découvrir quelle était sa plus grande peur et il fut un poil déçu de constater que la créature n'avait rien trouvé. Est-ce que cela signifiait qu'il n'avait peur de rien ?

Pourtant il se sentait frissonner face à la créature sans forme. La peur elle-même se tenait devant lui, indécise quant à la forme à prendre pour effrayer encore plus son créateur. Nul besoin pourtant, car Ezra se sentait de moins en moins à l'aise et même carrément effrayé. Il lui fallut faire appel à tout son courage pour lever sa baguette magique et la pointer sur l'épouvantard qui ne reculait pas pour autant. Il ferma les yeux un instant, faisant appel à toute sa concentration pour former les mots du sortilège qui le sortirait de là. Enfin, après une petite minute, il parvint à hurler :

« RIDIKKULUS ! »

Code RomieFeather



 

_________________
#99ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Épouvantard
Je suis Administrateur

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Mer 2 Oct - 19:21

Le membre 'Ezra Fitzgerald' a effectué l'action suivante : Sort

'Riddikulus' :

Résultat : 5, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmarerpg.forumactif.org
avatar
Colline Selwynn
Je suis un(e) moldu(e)

Emploi/Maison : Serveuse

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 0
Epouvantards vaincus : 0
Peur: Les loups
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Ven 4 Oct - 17:11

27 Août 2027, Début de soirée à Soho
Un concert qui dégénère.
La musique n'était pas mal et les filles avaient l'air de plutôt bien s'amuser, même Colline qui ne remportait pas les suffrages auprès des hommes avec qui elles avaient pris place. Il fallait dire que sa robe était un peu longue et son décolleté par si impressionnant que cela par rapport à ses trois amies qui n'avaient pas eu tant de scrupules qu'elle à l'idée de cette soirée. Mais enfin, elle arrivait à s'amuser et à passer un bon moment, en profitant du groupe vraiment agréable qui méritait sans doute d'être connu.

Cependant, alors que la soirée battait son plein, le chanteur du groupe s'arrêta et posa sa guitare au sol, tirant de sa poche arrière une sorte de fin bâton de bois qu'il brandit vers l’extérieur de la salle. Un peu partout aux quatre coins de la pièce, des cris se mirent à retentir tandis que plus de gens sortaient ces mêmes morceaux de bois. Colline, qui était perdue dans la contemplation du jeune homme depuis plusieurs minutes maintenant, se leva d'un bond et suivi son regard vers le fond de la pièce, d'où venaient les cris les plus fort.

Elle n'eut pas le temps de voir quoique ce soit avant qu'un loup immense ne fonde sur elle, accompagné des cris de ses amies qui se levaient à leur tour pour monter sur la table ou s'éloigner le plus possible de l'immense bête au poil gris qui s'avançait maintenant tranquillement, tournant autour de la jeune anglaise. Il était presque aussi grand qu'elle, recouvert d'un poil gris luisant au travers duquel on pouvait apercevoir deux yeux dorés brillants qui ne lâchaient plus la jeune femme. Quatre grands crocs sortaient de sa gueule menaçante, prêts à mordre le premier morceau de chair qu'ils trouveraient.

Colline voulait fuir mais elle était paralysée par la peur. A vrai dire, elle n'avait pas vu de loup depuis l'âge de douze ans alors que l'un d'entre eux l'avait attaqué dans le sous-bois à l'arrière du couvant où elle avait grandi. La créature de cette nuit-là était bien plus petite mais elle n'en était pas moins effrayante et lui avait laissé sur la peau de larges cicatrices qu'elle porterait toute sa vie. Pour sûr, si le loup face à elle ce soir-là l'attaquait, de nouvelles cicatrices viendraient abîmer sa peau pâle. Par réflexe, Colline posa une main sur son flanc, où la trace naissait avant de partir dans son dos et, alors que le loup se rapprochait, formant des cercles plus minces autour d'elle, elle se mit à hurler, se joignant au concert de cris qui emplissaient déjà la salle.

Il fallait qu'elle s'échappe, par n'importe quel moyen, mais elle en était incapable. Elle ne pouvait plus faire un geste. C'est alors qu'un cri près d'elle se fit entendre. Il formait un mot compréhensible, bien qu'il n'ait aucun sens aux oreilles de la jeune femme. Colline se retourna et rencontra le regard d'une autre personne, qui tenait l'un de ces étranges morceau de bois dans la main et la pointait vers l'immense loup en hurlant et secouant son bras dans tous les sens. Cela semblait avoir pour but de déranger la créature qui ne semblait en effet pas très contente de ce qui se passait et portait maintenant son attention sur l'autre personne, laissant à Colline une chance de fuir, ce qu'elle tenta sans demander son reste.

made by pandora.

_________________
'Cause I'm wild,
young and sexy

© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Épouvantard
Je suis Administrateur

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Ven 4 Oct - 17:11

Le membre 'Colline Selwynn' a effectué l'action suivante : Sort

'Fuite ' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmarerpg.forumactif.org
avatar
Kathleen Austen
Je suis un(e) Poufsouffle

Emploi/Maison : Poufsouffle, 7eme année

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 1
Epouvantards vaincus : 1
Peur: Les Mangemorts
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Ven 11 Oct - 2:21

La soirée se passait mieux que prévue pour la jeune fille. Très vite, emportée par la musique et par le verre d'alcool que Rurisk lui avait offert, elle avait réussi à se détendre et à se sentir un peu plus à l'aise. Cette soirée n'était pas grand chose, finalement, juste un bon moment avec la personne qu'elle aimait, dans une ambiance plutôt agréable. Kate adorait la musique qui défilait, plus en fond sonore qu'autre chose pour elle, tant elle était perdue dans la contemplation de son petit-ami. Ils étaient ensemble depuis quelques temps maintenant, cela devait se compter en semaines, mais elle était toujours aussi heureuse qu'au premier jour, si ce n'était plus. Elle était tombée amoureuse, un vrai coup de foudre, et cela la rendait rayonnante, sans qu'elle n'ait besoin de faire le moindre effort de style.

Tous les deux assis au bar, les deux adolescents discutaient au sujet de la musique, des groupes que Kathleen appréciait. C'était un sujet de conversation qu'elle maîtrisait plutôt bien, la musique étant l'une de ses grandes passions et parler de cela la rassurait. Rurisk n'y connaissait pas grand chose mais il semblait apprécier l'incessant bavardage de la jeune fille et la regardait avec un tel amour dans les yeux qu'elle n'était même pas sûre qu'il l'écoute vraiment. Mais qu'importe, elle était heureuse, elle était bien et elle partageait ce qu'elle aimait le plus avec celui qu'elle aimait le plus, cela n'aurait pu être plus parfait.

Alors qu'ils n'étaient arrivés que depuis une petite demi-heure, quelqu'un tapota dans le dos de Katlheen. La jeune fille se retourna, pour faire face à Kelly, l'une de ses amies de Poudlard. La Poufsouffle en fut passablement effrayée. Non pas qu'elle n'appréciait pas la jeune fille, loin de là, malgré leurs maisons différentes, Katie adorait littéralement Kelly qui était d'une douceur rare pour une Serpentard. Seulement, elle n'avait pas parlé à Rurisk de ses pouvoirs, de ses origines et encore moins de Poudlard. A peine avait-elle évoquée un pensionnat dans lequel elle était inscrite pour la dernière année. Elle restait toujours très évasive sur ce sujet, ainsi que sur de nombreuses choses dans sa vie, puisqu'elle ne pouvait parler de rien sans risquer de mentionner la Magie. Et cela était exclu, bien sûr, puisque interdit par la loi du secret magique. Sans compter que Rurisk risquait de ne pas comprendre, voir de prendre peur et de fuir la jeune fille qui n'était pas certaine de pouvoir s'en remettre. Elle déplorait cette situation qui l'empêchait de partager une part tellement importante de sa vie avec celui qu'elle aimait mais c'était bien mieux  ainsi pour tout le monde.

Elle ne perdait pas l'espoir de pouvoir tout lui dire un jour. Pour cela, rien de plus simple, il suffisait qu'ils restent longtemps ensemble et vu comme cela avait commencé, Katie ne doutait pas qu'ils finiraient leur vie tous les deux. A ce moment-là seulement, elle pourrait tenter de lui parler sans risquer de rompre le secret magique, puisqu'il était autorisé d'en parler à son conjoint sans représailles de la part du Ministère. Mais avant d'en arriver là, de longues années s'offraient à eux et Katie devrait garder son secret pendant tout ce temps, quitte à devoir mentir pour cela.

C'est la raison pour laquelle son visage se décomposa quelque peu lorsqu'elle vit son amie s'approcher d'eux. Kelly n'était probablement pas au courant du fait que le nouveau petit-ami de Kathleen n'était autre qu'un moldu. Elle ne serait en rien contre cette idée si elle le savait mais avant qu'elle ne puisse le lui dire, il fallait que la Serpentard reste discrète et qu'elle n'aille surtout pas parler de Poudlard ou de quoi que ce soit d'autre en rapport avec la Magie.

Gardant sa politesse et sa gentillesse habituelle, Kathleen proposa tout de même à la jeune fille de se joindre à eux, ce qu'elle fit avec plaisir, commandant une boisson sans alcool au bar. Pour éviter tout risque que la discussion ne prenne une mauvaise direction, Kate reprit au sujet de la musique et en particulier sur le groupe qui jouait en ce moment même.

« Ce groupe est vraiment bon, non ? J'adore ! Qu'est-ce que vous en dites ? »

Elle parlait un peu fort pour couvrir la musique et attendit avec impatience la réponse de ses compagnons qui ne semblaient pas aussi enthousiastes qu'elle. Mais la jeune fille ne se laissa pas démonter et proposa même d'aller danser. Elle se leva la première pour inciter les deux autres à la suivre et commença doucement à se déhancher au rythme de la musique rock qui passait derrière eux.


C'est tandis qu'elle profitait de la soirée, s'amusant bien plus qu'elle ne l'aurait espéré, que le drame survint. Ce ne fut d'abord qu'un cri lancé au fond de la pièce, pas vraiment remarquable. Puis, la musique s'arrêta subitement, en plein milieu d'une chanson. Kate arrêta de danser et tourna les yeux vers la scène. C'est alors qu'elle les vit. Partout, diverses créatures, personnes, se tenaient face aux spectateurs qui hurlaient, paralysés par la peur. Le chanteur du groupe était déjà aux prises avec l'un d'eux, qui ne prenait étrangement aucune forme particulière, tandis que non loin de la scène, un immense loup gris s'en prenait à une jeune femme qui tentait de s'enfuir.

Katie comprit tout de suite ce qui se passait pour avoir déjà vécu cette situation quelques semaines plus tôt, lors de sa première rencontre avec Rurisk. Cependant, elle n'avait jamais vu autant d'épouvantards réunis en un seul lieu. Par réflexe et pour éviter que le jeune homme ne soit une nouvelle fois en proie à l'une des créatures, Katie se plaqua devant lui, vérifiant de tous les côtés qu'il ne risquait rien.

« Reste toujours derrière moi, quoi qu'il arrive, d'accord ? » lui intima-t-elle au creux de l'oreille. Sa voix laissait transparaître sa peur mais elle tenta de faire bonne figure devant le jeune homme et, comme bon nombre d'autres personnes dans le bar, elle sortie sa baguette de sous sa chemise, la brandissant devant elle, prête à affronter la première créature qui se présenterait.

Lorsque cela arriva finalement, elle savait déjà quelle forme il prendrait et pu s'y préparer quelque peu. Le même Mangemort que la dernière fois, totalement impersonnel, se présenta devant elle, toujours aussi menaçant, baguette en main brandit dans sa direction. Ayant déjà eu affaire à lui et ayant réussi à le vaincre une fois, elle se sentait cependant un peu rassurée et espérait faire aussi bien cette fois-ci. Elle se colla un peu plus contre Rurisk, pour s'assurer qu'il ne verrait rien de la créature. Si elle était prête à affronter une nouvelle fois sa plus grande peur, elle n'était sûre de rien le concernant et ne voulait surtout pas revoir cette femme se trancher la gorge, ou pire encore...

Seulement cette fois, le Mangemort était bien plus proche et rien ne semblait pouvoir le faire reculer. Katie ne faisait pas la fière et un immense sentiment de mal-être s'empara d'elle. Il fallait qu'elle se débarrasse de la créature au plus vite. Levant un peu plus haut sa baguette, elle lança d'une voix tremblante :

« Riddikulus ! »

_________________
« That's what you get
when you let your heart win »






Dernière édition par Kathleen Austen le Ven 11 Oct - 2:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Épouvantard
Je suis Administrateur

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    Ven 11 Oct - 2:21

Le membre 'Kathleen Austen' a effectué l'action suivante : Sort

'Riddikulus' :

Résultat : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmarerpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous    

Revenir en haut Aller en bas
 

[INTRIGUE] Un concert qui dégénère - Ouvert à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» ouvert à tous !!!!!
» Questions ouvert à tous.
» INTRIGUE ₪ Dies Lustricus [OUVERT A TOUS]
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nightmare :: Londres :: Soho-