Nightmare

Venez vivre votre pire cauchemar...
 

Partagez | .
 

 Damon Hardwell's here. o/ [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Damon Hardwell
Je suis un(e)Gryffondor

Poste : Joueur de Quidditch
Emploi/Maison : Griffondor, 6ème année

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 1
Epouvantards vaincus : 0
Peur: Hypégiaphobie
MessageSujet: Damon Hardwell's here. o/ [END]   Mar 30 Juil - 22:41

Damon Hardwell
feat. Chad Michael Murray




Histoire


Il y a deçà plusieurs décennies, un homme, homme né de parents sorciers vit le jour en la petite ville de Batley, située dans le Yorkshire et Humber. Ses parents étaient déjà tous deux considérés comme des sangs purs par tout le monde magique… Ou tout du moins, le ministère et ceux qui les connaissaient. De ce fait, leur fils n’échappa point à la règle, lui offrant un bon avenir prometteur… Et ils ne croyaient pas si bien dire. Eh oui, peu de temps après avoir obtenu les ASPICS à l’école de sorcellerie de Poudlard, ayant passé ses sept années à étudier les arts de la magie, des moldus ou encore des runes. Néanmoins, contrairement à tous ses prédécesseurs, il ne fut pas envoyé à Poufsouffle. Non, le Choixpeau, lui, préféra l’envoyer dans la maison où les plus grands et ouverts d’esprits fricotaient depuis maintes années : Serdaigle, nom donné par l’intelligente femme prénommée Rowena.

Une fois l’âge adulte atteint et ses diplômes en poche, le jeune au nom de famille Hardwell se contenta du poste de professeur des runes. Il y partagea alors sa passion durant de nombreuses années, huit pour être exact. Néanmoins, six ans après avoir fini ses études, il apprit que ses deux parents furent tués dans un accident de train, train qu’ils prirent dans le but d’aller voir de la famille dans une contrée anglaise bien éloignée de la leur. En effet, le train dérailla, envoyant valdinguer plusieurs wagons – dont le leur – s’écraser non loin de là, les tuant sur le coup. Au moins, ils ne souffrirent pas, et c’est là-dessus que les pensées de notre adorable Richie se reposaient, dans le but de le rassurer par la même occasion. Il fit alors une dépression qui dura six mois, grosso modo, six mois pendant lesquels il était retourné vivre chez une tante à lui, non loin de Londres. Une fois que cela allait mieux, il repartit à Poudlard, et reprit son poste de professeur, alors qu’une stagiaire le remplaçait depuis qu’il était parti. Au départ, tous les autres membres du corps enseignant voulaient la virer, mais notre jeune Hardwell était d’un tout autre avis. Il la garda en tant que stagiaire, afin qu’elle l’épaule un peu durant les prochaines années qui allaient venir, jusqu’à ce qu’elle devienne prof’ à part entière.

M’enfin, après avoir passé six mois en commun avec elle – car oui, ils vivaient en colocation, quoi, quand ils n’étaient plus à l’école pour enseigner – il sentait qu’elle ne le laissait pas indifférent, et c’était réciproque à vrai dire. Sauf que… Aucun des deux n’osait faire le premier pas. Putain, ils n’étaient pas sortis de l’auberge, je peux vous le dire ! M’enfin, un soir pas comme un autre, alors qu’ils festoyaient tous deux l’arrivée des grandes vacances, ils s’étaient rendus dans un restaurant ma foi fort prestigieux de Londres et… Notre jeune ami avec bu un coup de trop, et sa timidité s’effaça totalement. Il avait alors vingt-cinq ans. Il déclara sa flamme à la jeune Mary, qui lui retourna aussitôt sa demande. Directement, ils entreprirent un long et langoureux baiser, avant de finir tout ça au lit… Et, huit mois et demi plus tard, une petite tête blonde naquit, un certain six mars deux-mille-onze.

Néanmoins, les premières années que ce petit bout d’homme vécut ne montrèrent aucune appartenance pour lui au monde fantastique et merveilleux de la magie… Les deux parents eurent alors peur qu’il s’agisse d’un crackmol, puisque la belle et intelligente Mary était une sorcière de sang mêlé. Mais bon, ce n’est qu’une fois arrivé à ses trois ans et demi que le petit Damon – car oui, c’était son prénom – montra les premiers signes d’une essence magique qui séjournait au plus profond de ses entrailles. En effet, il parvenait à faire bouger tout ce qu’il pouvait à sa guise, ce qui était plutôt pratique à l’école… Quand l’institutrice ou l’instituteur de ne le remarquait pas… bah ouais, un sorcier parmi les non-sorciers, ce n’était pas spécialement bien vu, hein, et tout le monde commençait à paniquer… Durant toute sa scolarité jusqu’au jour où il reçut enfin sa lettre pour partir à Poudlard, le blondinet dut changer plus de dix fois d’établissements, je vous laisse imaginer le calvaire pour lui, rien que pour suivre le programme ou encore se faire des amis, quoi ! En bref, il était bien souvent tout seul, et se replia rapidement sur l’univers fantastique des jeux vidéo, de l’informatique et de la mutique… Surtout du rock, du hard-rock, du metal et de leurs dérivés.

Par contre… Avec les années, notre petit Hardwell aux pouvoirs forts distingués subit de nombreuses moqueries, l’obligeant en quelque sorte à se renfermer sur lui-même, lui octroyant alors une carapace mentale, changeant également son comportement du tout au tout. Au début, c’était un ange, qui voulait aider tout le monde, tout faire pour sympathiser avec quiconque il pouvait croiser dans la vie de tous les jours, mais alors qu’ils étaient dans une sortie scolaire, il fit apparaître à nouveau ses pouvoirs sous la colère, peinant depuis toujours à maitriser ses émotions. Et ouais, notre jeunot est un putain d’impulsif. M’enfin, à cause de cette foutue carapace et de ces moqueries complètement stupides, il est devenu en quelque sorte asocial… non, ce n’est pas vraiment le mot. Il rejetait sur les autres tout ce qu’il avait subi jusqu’à maintenant, et les jeunes appelait ce genre de comportement du troll. Oui, notre héros était un foutu troll. Tout ça à cause des petits cons qui lui pourrissaient la vie. Et il avait du mal à se faire des amis, à cause de lui maintenant… il n’était pas franchement aidé.

Et puis le fameux jour arriva. Le jour de ses onze ans, il reçut sa lettre pour entrer à l’école de Sorcellerie Poudlard. Le directeur actuel était un grand homme. Il savait tout. Il voyait tout. Il connaissait tout. Ou presque. Certains le comparaient même avec le plus grand de tous les temps : Albus Perceval Ulfric Bryan Dumbledore. Bref, pour en revenir à notre lettre, il y avait les billets de train, train qui se situait à la gare de Londres, sur la voie neuf trois quarts. Pardon ?! La voie neuf trois quarts ?! Oui, oui, elle existait bien, mais n’était accessible qu’aux sorciers. Encore un moyen magique d’y accéder, quoi. Mais pourquoi contenait-elle trois billets ? Eh bien, pour que la petite famille puisse se rendre au complet à Poudlard, car il ne fallait pas oublier que les parents bossaient également là-bas, hein. Mais il y avait également la fourniture d’affaires scolaires, indiquant ce qu’il fallait pour cette première année, notamment une baguette, un chaudron, un animal, les bouquins… tout ça quoi.

Le trio de magiciens se rendit alors en direction du chemin de traverse et allèrent retirer un peu d’argent à la banque Gringotts. Ils retirèrent le stricte nécessaire pour les fournitures et aussi pour le voyage, histoire de pouvoir montrer à Damon toutes les petites merveilles magiques que pouvaient offrir la nourriture de leur monde à eux. Bref, ils se rendirent, pour commencer chez Olivander, qui commençait réellement à se faire vieux. On pouvait voir qu’il allait bien devoir rendre le flambeau à quelqu’un de plus jeune… Mais beaucoup moins expérimenté que lui. Ce qui allait être dur à trouver. M’enfin. Le vieillard semblait attendre sa visite, puisqu’il se réjouit à l’idée de le voir, accompagné de Richie et Mary. Il se souvenait des deux baguettes qu’il leur avait vendues, et se concentra à présent sur le plus jeune, âgé d’onze ans. Il lui tendit tout d’abord une baguette faite en acajou, alors que l’intérieur était fait d’écailles de dragon. Cette baguette était bien trop instable et avait manqué de pulvériser une rangée complète de baguettes situées devant lui. Puis, il décida de lui montrer une autre, une plus… Spéciale. Non pas qu’elle convenait uniquement aux sorciers spéciaux, loin de là. Mais elle n’allait pas aux sorciers de tous les jours, qui n’étaient pas voulus à un destin hors du commun. Cette baguette était constituée de bois de charme, du même bois que celui d’Olivander, mais de trente-deux centimètres et demi, restant assez rigide tout de même. Le blond l’agita, et ils virent tous le signe que cette baguette était faite pour lui.  Le marchand et fabricant de baguettes prit alors la parole et expliqua ce qu’il pensait de cette baguette.

« Ma propre baguette est en bois de charme et je peux donc déclarer avec toute la modestie qui s’impose que le charme choisit comme compagnon de toute une vie une sorcière ou un sorcier talentueux, habités d’une unique et pure passion, qu’on pourrait même qualifier d’obsession (bien que je préfère le terme de « vision »), et qui sera presque toujours réalisée. Les baguettes de charme s’adaptent plus vite que la plupart des autres au style de magie de leur possesseur et deviennent si rapidement personnalisées que quiconque d’autre aurait la plus grande difficulté à les utiliser, même pour jeter le plus simple des sortilèges. Ces baguettes assimilent également le code d’honneur de leurs propriétaires, quel que puisse être ce code, et refusent d’accomplir des actes – qu’ils soient bénéfiques ou maléfiques – qui ne correspondent pas aux principes de leurs maîtres. C’est là une baguette particulièrement raffinée et sensible. » Expliqua-t-il alors, tandis que le jeune Damon l’écoutait en buvant ses paroles comme il aurait pu boire de l’eau à une fontaine en temps de grande canicule. Son passage sur le code d’honneur du magicien, ça lui plaisait plutôt bien. Au moins, puisque personne n’était comme lui, pas du tout, et bien personne ne pourrait la lui voler afin de s’en servir à des fins autres que ses desseins. Ensuite, le doyen ajouta que l’intérieur était fait d’un cœur de mandragore, et que ses propriétés étaient dites aphrodisiaques, par exemple. M’enfin, les anciens mythes racontaient qu’elle était également une plante satanique de par la forme de ses racines – ce qui se rapprochait plutôt bien avec le style de musique de notre antagoniste -, qu’elle était également sulfureuse étroitement liée avec la magie… Ce qui correspondait parfaitement à notre Hardwell. Néanmoins, plus tard, nous verrons que ses propriétés hallucinogènes lui correspondent aussi très bien… Hey, depuis quand les baguettes pouvaient voir ce qui allait se passer pour leur sorcier ? ‘fin bref. Une fois toutes les fournitures achetées, ils se rendirent dans le quai adéquat, et embarquèrent dans le Poudlard Express, les deux parents se rendant dans le compartiment où se trouvaient plusieurs de leurs collègues, alors que Damon était livré à lui-même. Il se dirigea alors dans un compartiment vide, alors que tout le monde passait devant lui sans même lui prêter attention. Etait-ce à cause de son visage sans couleur dû à son asociabilité ? Il n’en savait rien, et ne préférait pas s’en préoccuper.

Une fois que le train se mit en marche, il n’y avait rien, rien du tout. Pas une personne qui daigna venir accompagner notre enfant à la chevelure dorée. Puis, soudainement, une jeune fille de son âge fit son apparition et se mit face à lui, sans dire ne serait-ce qu’un mot. Damon, lui, aurait bien voulu parler avec elle, mais… Comment dire… Il était plutôt réservé et timide, ce qui n’arrangeait pas les choses. Pas du tout. Il regardait alors ses pieds, ne sachant pas comment réagir, lorsqu’une vieille femme poussant un charriot vint se présenter à eux, et elle demanda ce qu’ils souhaitaient tous deux. Le sang-mêlé ne laissa pas le temps à sa partenaire de wagon de réagir et prit de tout, le déposant sur la table afin qu’elle également puisse manger. Puis, il découvrit les secrets que renfermaient les Chocogrenouilles. Et là, quelle surprise que de voir l’un des sorciers les plus puissants de tous les tems : Albus Dumbledore ! Et la grenouille fit un énorme saut, de la table jusqu’à la fenêtre. Le petit était tout émerveillé, mais ne le faisait pas vraiment paraître par respect envers la seule personne qui avait bien voulu de lui jusqu’à présent, même si c’était contre son gré… En effet, tous les autres compartiments étaient remplis au maximum, donc bon, elle n’ avait pas trop le choix.

Quelques heures plus tard, les deux s’étaient retrouvés vêtus de leur robe de sorcier et s’étaient rendus dans les petites barques qui flottèrent sur un magnifique lac, jusqu’à l’entrée du majestueux château. Néanmoins, ils durent tout de même patienter quelques instants, le temps que les différents professeurs, ainsi que le directeur, prépare ce qu’il restait à préparer pour la cérémonie des premières années, alors que les préfets et étudiants plus âgés attendaient autour de leurs tables respectives. Et une longue liste dévala jusqu’à ses pieds, liste sur laquelle étaient inscrits les noms de tous les premières années placés ici. Et c’est ainsi qu’il parvint à connaître le nom de celle qui avait voyagé avec lui, Cloe von Schwartzberg. Oh, une Allemande. C’était plutôt rare d’en voir à Poudlard, m’enfin. Elle passa sous le choixpeau (oui, oui, le choixpeau, pas le bureau, hein), et fut envoyée à Serpentard, qui était réputée pour ses petites pestes qui s’amusaient à souvent semer le chaos là où elles passaient. M’enfin. Damon s’y rendit lorsque ce fut à son tour, et celui qui détenait les clés de son destin en mains hésitaient. Serpentard, ou Griffondor ? Au final, il opta pour Serpentard, et Damon partit s’asseoir un peu à l’écart de tous les autres, étant sacrément timide.

M’enfin, ses deux premières années se passèrent plutôt bien, étant donné que ses parents étaient là pour l’épauler quand il fallait, et il découvrit des aptitudes auxquelles il n’avait jamais pensé, comme le Quidditch, mais surtout… Le poste de gardien. Qui aurait cru qu’ils pourraient rattraper quasiment tout ce qui passait à côté de lui ? Bah, honnêtement, personne ! Bref, en deuxième année, il obtint ledit poste de gardien de buts et entra dans l’équipe des serpentards, tandis que Cloe, elle, jouait aussi dans l’équipe, en tant qu'attrapeur. Mais, quelques mois après, les deux parents Hardwell durent rentrés en express sur Londres afin d’aller remplacer les deux assistants du Ministre, qui avaient subis des traumatismes à cause de l’accident des épouvantards. Du coup, ils furent remplacés par deux autres professeurs pas très catholiques, qui recommandèrent au jeune Damon, en cinquième année, de se lâcher un peu et de toucher aux drogues comme le cannabis et à l’alcool… Mais ils n’avaient pas prévus qu’ils deviennent accro aussi rapidement et maintenant… Il était trop tard pour réparer leurs erreurs… M’enfin, ce n’est pas c qui l’empêchait de vivre paisiblement, mais seul, jusqu’à maintenant, hein.
Ϟ Date de naissance : 6 Mars 2011
Ϟ Nationalité : Anglaise
Ϟ Statut de sang : Sang-mêlé
Ϟ Maison : (proposez-en deux) : Serpentard, Griffondor.
Ϟ Baguette : Charme, 32.5cm, Coeur de mandragore.
Ϟ Particularité : Toxico, Alcoolique.
Physique & Caractère


Ϟ Age : 16 ans.
Ϟ Corpulence : 1m86 pour 93kg.
Ϟ Couleur des yeux : Bleus.
Ϟ Couleur des cheveux : Blond.
Ϟ Signe distinctif ? Cheveux coiffés bizarrement avec du gel.

Notre jeune sorcier était plutôt grand et musclé, ce qui allait bien avec son comportement sportif, notamment en tant que gardien de buts. Il possédait également une courte chevelure blonde ainsi que des yeux bleus brillants, ce qui lui valut de nombreuses moqueries au cours de toute sa scolarité… Oui, vous savez, ces petits gamins immatures qui le cataloguaient directement d’aryens à cause de ses cheveux et de ses yeux…
Niveau vêtements, notre jeunot avait tendance à s’habiller souvent en noir, couleur si symbolique de ce qu’il était et écoutait, à savoir tout ce qui touchait au satanisme et au gothique, même s’il ne l’ait pas vraiment. Il était tout simplement metalleux, mais ça, les gens avaient du mal à le comprendre, à part quelques personnes.

Passons à présent à son caractère. A première vue, il est timide et réservé, c’est vrai. Ce n’est jamais lui qui fera le premier pas pour parler à quelqu’un (et encore moins déclarer sa flamme, m’enfin, passons) ou même sympathiser. Il faudra toujours venir le chercher, à son grand malheur. Bah oui, puisqu’il n’a aucuns amis, qui pourrait bien venir le chercher ? Eh bien personne. Du coup, sa place de gardien lui va parfaitement, il n’a pas besoin de beaucoup communiquer du coup, ce qui était parfait.

Néanmoins, derrière cette timidité se cache une forte impulsivité. Il ne faut pas non plus le chercher longtemps, car les représailles qui s’en suivront seront assez élevées tout de même, donc faites bien attention si vous voulez le taquiner, il réagira au quart de tour. Pareil, si vous osez faire du mal à ceux qu’il apprécie et/ou chérie, cela risque de barder pour vous…

Oui, il est fourbe, surtout lorsqu’il s’agit de se venger d’une quelconque manière qui soit. Il est capable de vous faire les coups les plus bas qui soient… Un peu comme tout le monde j’ai envie de dire, mais cela est beaucoup plus grand chez Damon. Mais il n’hésitera pas non plus à agir verbalement, d’où son surnom de…

… Troll. Oui, le troll comme l’on peut le voir sur internet, celui qui fera toujours tout pour enquiquiner ceux qu’il veut. Mais… Dans la vie réelle, il aura plus tendance à le faire avec ceux qui l’emmerdent, comme dit précédemment, mais aussi ceux qu’il connait, comme toutes les pestes et membres hautains de Serpentard… Soit la majorité, quoi.

Par contre, il est accro. Oui, accro aux drogues, au tabac et à l’alcool, étant tombé dedans dans l’année de ses quatorze ans, en partie à cause des remplaçants de ses parents, qui lui avaient garanti que ça l’aiderait à se sentir mieux et peut-être se faire des amis. Mais non, il avait fait le con en les écoutants, et il était toujours seul, ayant pour seule compagnie son tabac, sa bouteille et ses plantations. M’enfin, il y avait un avantage à ça, c’est qu’il était très fort en botanique, au grand plaisir du professeur de cette matière.

Notes aux examens

Notes aux BUSEs
Astronomie : T.
Botanique : O.
DCFM : E.
Histoire de la Magie : A.
Métamorphose : A.
Potions : D.
Sortilèges : O.
Option 1 : Soins aux créatures magiques : EE
Option 2 : /
Notes aux ASPICs
Astronomie : /
Botanique : /
DCFM : /
Histoire de la Magie : /
Métamorphose : /
Potions : /
Sortilèges : /
Option 1 : /
Option 2 : /

Votre plus grande peur

« Hypégiaphobe »

La peur… Oui, tout le monde a une peur impossible, plus ou moins cachée au plus profond d’eux-mêmes… Et cette peur, celle de notre héros, Damon Hardwell, était celle des responsabilités, appelée hypégiaphobie. Notre petite tête blonde découvrit celle-ci lors d’un TP qu’ils avaient à faire en cours de potions, et qu’il s’était vu devenir responsable du groupe. Il devait gérer les quatre autres élèves du groupe, et la pression se fit vite ressentir, même si ce n’était pas le plus gênant. Non, le plus gênant, c’est qu’il avait peur de devoir tout gérer, donner des ordres aux autres etc. Cette peur pouvait se présenter sous la forme de lui avec un brassard de capitaine, et c’est ainsi qu’il l’avait vu la première fois qu’il vit un épouvantard en cours de défense. Du coup, bah à chaque fois qu’il devait travailler avec quelqu’un d’autre, il devait convaincre son équipe ou le professeur en question de le laisser tout seul ou alors de nommer quelqu’un d’autre à sa place, sous peine de tomber dans les pommes en moins de deux.  
Derrière l'écran

Ϟ Pseudo :Petit Gothica Vicieux | Gollum le Jouvenceau.
Ϟ Age : Un certain âge. ~
Ϟ Niveau RP ? 7/10.
Ϟ Comment as-tu connu le forum ? Aaron.
(c) CREDIT fiche - Never-Utopia & Daph & Loun-Ao


Dernière édition par Damon Hardwell le Ven 9 Aoû - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Damon Hardwell
Je suis un(e)Gryffondor

Poste : Joueur de Quidditch
Emploi/Maison : Griffondor, 6ème année

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 1
Epouvantards vaincus : 0
Peur: Hypégiaphobie
MessageSujet: Re: Damon Hardwell's here. o/ [END]   Jeu 8 Aoû - 11:40

Yop',

petit up pour prévenir que j'ai enfin fini. o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ezra Fitzgerald
Je suis un(e) Langue-de-plomb

Emploi/Maison : Langue-de-plomb

Rappeltout
Niveau Riddikulus: 2
Epouvantards vaincus : 0
Peur: La peur elle-même
MessageSujet: Re: Damon Hardwell's here. o/ [END]   Ven 9 Aoû - 17:05

Je te valide, n'oublie pas de remplir ton profil et ton rappeltout et d'aller sur le panneau d'affichage de Poudlard pour postuler dans ton équipe de Quidditch

_________________
#99ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Damon Hardwell's here. o/ [END]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Damon Hardwell's here. o/ [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Purification ! ( Damon vs Oneiros )
» Damon et Elena
» Damon Salvatore
» Damon Salvatore, Bad vampire ? [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nightmare :: Grimoires :: Carte d'identité magique :: Fiches validées-